Vous êtes ici

La Suisse ébouriffée par une tempête

Des vents tempétueux ont balayé la Suisse

Un front froid a atteint la Suisse dimanche, avec des vents tempétueux et des orages, parfois accompagnés de grêle. Des perturbations se sont produites sur des lignes ferroviaires ainsi qu'à l'aéroport de Genève. A Bellinzone, la tente du cirque Knie a été soufflée.

(ats) A l'arrière du front froid qui a touché le pays dimanche, la limite des chutes de neige devait s'abaisser jusqu'en plaine jusqu'à lundi. Les flocons ne devraient toutefois pas suffire pour former une blanche couverture, a communiqué Meteonews.

Il est tombé beaucoup de pluie dimanche au nord des Alpes. Ces précipitations importantes ont été accompagnées de rafales de vent atteignant 143 km km/h sur le Pilate, 136 à La Dôle et 129 sur le Chasseral. En plaine, elles se situaient entre 90 et 100 km/h comme au Bouveret (VS), à Cressier (NE) ou à Fribourg.

A Bellinzone, la tente du cirque Knie a été soufflée lors du démontage, a indiqué la police cantonale tessinoise à l'ats, confirmant une information de la télévision alémanique SRF. La tente n'était plus ancrée lors de l'opération et une rafale l'a soulevée.

Il n'y avait plus de spectateurs sur place. Seul un ouvrier a subi une légère coupure au front, selon la police, qui n'a pas eu à intervenir.

Le cirque doit poursuivre sa tournée mardi à Locarno, a expliqué sa porte-parole Sara Hildebrand. Elle ignore si la tente a subi des dégâts. Des informations devraient être données lundi.

Ailleurs, des arbres ont été déracinés et des éléments de chantiers se sont envolés, notamment dans le canton de Berne, où la police a reçu une trentaine d'appels dans l'après-midi. Plusieurs dérangements ont été signalés sur des lignes ferroviaires régionales.

Branches cassées, arbres déracinés, inondations, objets menaçant de tomber aussi à Genève: le Service d'incendie et de secours de la Ville a effectué 30 interventions en lien avec la tempête, dans tout le canton. Les pompiers professionnels genevois ont été secondés par quelques compagnies volontaires.

A Genève Aéroport, les rafales de vent ont considérablement compliqué le trafic aérien dimanche dans l'après-midi. Dès 16h25, des retards à l'arrivée d'une heure à plus de trois heures ont été annoncés sur le site Internet. Dix vols ont été déroutés et trois annulés. En cause: les forts vents de travers, a expliqué à l'ats Bertrand Stämpfli, porte-parole de l'aéroport.

Articles correspondant: Divers »