Vous êtes ici

Le cinéaste Yves Yersin est décédé

Yves Yersin, réalisateur des "Petites fugues", est décédé

Le cinéaste vaudois Yves Yersin est décédé jeudi dernier à l'âge de 76 ans à son domicile de Baulmes (VD), a annoncé lundi la Cinémathèque suisse. Son chef-d'oeuvre, "Les petites fugues", lui avait valu une reconnaissance internationale et plusieurs prix.

(ats) Né en 1942, ancien étudiant de l’Ecole de photographie de Vevey, ce grand réalisateur a commencé sa carrière en signant une série de documentaires ethnographiques, notamment sur des techniques artisanales en voie de disparition. Son premier long métrage, "Les derniers passementiers" (1973), confirme la qualité de son regard sur les gens et leur (savoir-)faire.

Le réalisateur rejoint en 1971 le Groupe 5 (Alain Tanner, Michel Soutter, Claude Goretta et Jean-Louis Roy) pour remplacer Jean-Jacques Lagrange. Mais il n'y signe aucun scénario.

Après quelques travaux pour la télévision, celui qui disait volontiers qu'il était "le cinéaste le plus lent du Nord Vaudois... voire de Suisse" finalise en 1979 son chef-d’œuvre, nourri de ses expériences précédentes: "Les petites fugues".

Ce film devient l'un des plus grands succès du cinéma suisse. Le comédien français Michel Robin y joue, sur son vélomoteur, le rôle du vieux valet de ferme vaudois Pipe, pour lequel il obtient le prix d'interprétation à Cannes. Dans la foulée, le cinéaste voyage, développe plusieurs projets et assure notamment la captation du spectacle de Zouc à Bobino à Paris.

De 1988 à 1995, Yves Yersin développe le Département audiovisuel de l’Ecole d’Art de Lausanne (DAVI) d’abord à Lausanne puis à Bussigny. Dans cette école (qui deviendra par la suite le département cinéma de l’ECAL), il forme de très nombreux cinéastes aujourd'hui confirmés, comme Jean-Stéphane Bron, Frédéric Mermoud, Fulvio Bernasconi, Karine Sudan ou Fabrice Aragno.

Plus récemment, Yves Yersin avait réalisé le documentaire "Tableau noir", traitant de l'éducation et honoré d'un Léopard d'argent au Festival de Locarno en 2013. Réalisé par le directeur de la Cinémathèque, Frédéric Maire, un documentaire de la série "Plans Fixes" lui a été consacré en 2014.

Articles correspondant: Culture »