Vous êtes ici

169 films pendant 9 jours à Visions du Réel

Visions du réel dévoile le programme de son 50e anniversaire

Du 5 au 13 avril, le monde vient à Nyon (VD): pour sa 50e édition, Visions du réel a sélectionné 169 films de 58 pays, dont 102 présentés en première internationale. Le Prix Maître du Réel sera remis à Werner Herzog qui sera présent pendant trois jours au festival.

(ats) Pour célébrer son demi-siècle, le Festival international de cinéma Nyon propose "15 oeuvres puissantes" dans sa section "Compétition longs métrages", presque toutes présentées en première mondiale. Chaque film est une plongée dans un univers capturé avec délicatesse, soulignent les organisateurs lundi dans un communiqué.

Les projections emmèneront notamment le public dans une ville antique de Turquie menacée par la construction d'un barrage, au sein d'une communauté du nord du Laos qui vit et meurt de la culture de l'opium ou encore auprès des Aborigènes d'Australie se battant pour leur culture.

La programmation aborde aussi des thèmes plus intimes avec la question du deuil ou encore l'impact destructeur du viol. Il fait aussi la part belle à la révolte ou la résistance, avec le portrait de trois adolescents allemands envoyés en Roumanie pour être rééduqués.

Sur les 169 films sélectionnés, 44% des 169 films sélectionnés ont été réalisés par des femmes, précisent les organisateurs. Ils relèvent également l'importance et la qualité de la production suisse: pas moins de 36 (co)productions helvétiques seront projetées.

Dans cette édition anniversaire, le festival revient sur son parcours de manifestation "pas comme les autres". "Cela a toujours été l'honneur de Visions du réel d'être un lieu de liberté", a déclaré Claude Ruey, président exécutif de la manifestation, cité dans le communiqué.

Une rétrospective de neuf films emblématiques sera proposée par les quatre anciens directeurs artistiques du festival, Moritz de Hadern, Erika de Hadern, Jean Perret et Luciano Barrisone. Emilie Bujès, la directrice artistique actuelle, leur a laissé carte blanche. Un court métrage de la réalisatrice suisse Mariama Balde offrira un regard rétrospectif sur le festival.

Des ateliers et des projections spéciales viendront couronner ce riche programme. A noter encore que l'hommage à Werner Herzog comprend pas moins de 14 films. Plusieurs d'entre eux seront présentés par le réalisateur allemand lui-même.

Cette édition permettra aussi de regarder vers l'avenir avec la création de Forum, un nouvel espace modulable en bois et plaques transparentes. Il permettra d'absorber la croissance du festival ces prochaines années.

www.visionsdureel.ch

Articles correspondant: Culture »