Vous êtes ici

Au secours, je cuisine !

Cher Philippe, comment préparer un gratin de pommes de terre digne de ce nom ?

Vous avez un problème en cuisine ? Notre chef cuisinier Philippe Berthoud vous donne personnellement un coup de main. Dans la dernière partie de notre série « Au secours, je cuisine », il montre à Heiny d’Ipsach comment préparer un gratin de pommes de terre digne de ce nom

Philippe Berthoud aux commissions.
  • Vidéo

Philippe Berthoud

Heiny d‘Ipsach adore les gratins. Aux légumes, aux pâtes, bref à tout ce qui peut être gratiné…

Aujourd’hui, je vais montrer à Heiny comment faire un gratin de pommes de terre. Mais un gratin d’un genre particulier, puisque j’utiliserai du fromage de montagne des Grisons et des bolets. Avec Simon le cameraman dans mon sillage, je me mets donc en route. J’achète les ingrédients nécessaires à Manor, et toute la préparation s’effectuera sur place.

À Ipsach, je suis fort gentiment accueilli par Heiny et Hortensia. Avec mes achats, je me rends directement dans la cuisine, une pièce grande, lumineuse et bien équipée. La recette d’aujourd’hui est relativement simple à préparer, mais elle a un caractère exclusif : c’est donc le plat idéal pour recevoir des visites ou pour se faire un petit plaisir.

Heiny met volontiers la main à la pâte, mais dès qu’il s’agit de couper les échalotes, l’ail et les pommes de terre, il s’empresse de confier la tâche à Hortensia, qui s’en acquitte avec zèle, tout en gardant la cuisine propre. Entre temps, Heiny a ouvert une bouteille de champagne (aucune objection de ma part).

Le menu (filet de bœuf sur échalotes au vin rouge et gratin de pommes de terre au fromage de montagne des Grisons et bolets) ne demande pas plus d’une heure de préparation. Faire gentiment revenir les échalotes dans le vin rouge et un peu de miel ; déposer en couche les rondelles de pommes de terre dans un plat à gratin, recouvrir avec les bolets et arroser le tout de crème mélangée au fromage de montagne.

Faire cuire 45 min. au four, jusqu’à ce que le gratin soit bien bronzé. Saisir les filets brièvement, dans de l’huile très chaude, et terminer la cuisson 15 minutes au four. Voilà, rien de bien sorcier. Mais c’est une cuisine honnête, qui s’appuie sur des produits frais et locaux.

La cuisine se remplit gentiment d’arômes de fromage gratiné, de vin rouge et de viande rôtie. La table est mise, le couvert rapidement dressé, car les estomacs crient famine.

La mine réjouie, mes deux hôtes se penchent sur leur assiette et hument les bonnes odeurs ; les verres de vin sont pleins et les deux estomacs vides n’attendent que d’être remplis de ce succulente nourriture. C’est l’heure de nous quitter et de laisser Heiny et Hortensia profiter pleinement à deux de leur samedi midi.

La préparation en vidéo (en allemand):

Retrouvez la recette en format PDF en cliquant directement sur ce lien.

 

 

Vous avez également un problème en cuisine ? Faites-le moi savoir : j’achèterai les ingrédients et nous résoudrons le problème ensemble. Écrivez-nous à verlagsmarketing@gassmann.ch. Les recettes, les photos et les vidéos se trouvent sur www.journaldujura.ch/berthoud

 

 

En collaboration avec Manor

 

*********************************

Le Gourmet biennois est l'un des rares chefs qui ne travaille pas dans un restaurant ou un hôtel. C'est un chef indépendant et polyvalent: Il écrit des livres de cuisine, donne des cours de cuisine et écrit des recettes pour les entreprises et les écoles pour ne citer que trois des ses projets. Pour plus d'informations le concernant, rendez-vous sur son site Web ou sa page Facebook.

 

Commentaires

airsneakers

Cheap Nike Free,Cheap Nike Free Running,Cheap Nike Free 5.0,www.ladyrunning.com,Cheap Nike Roshe Run,Cheap Air Max 2017,Cheap Nike Free Run 3,Cheap Nike Free Run 2,Cheap Nike Flyknit 4.0


Articles correspondant: Bon appétit »