Vous êtes ici

Abo

ORVIN | Assemblée municipale

Damien Breitschmid à la mairie

Blaise Droz

ORVIN | Assemblée municipale

Damien Breitschmid à la mairie
L'Assemblée municipale orvinnoise a élu hier soir Damien Breitschmid maire du village en remplacement de Bertrand Wiessmann démissionnaire. Aucune autre candidature n'a été proposée.
Blaise Droz
Le budget 2006 est le premier qui propose un excédent de revenus (de 51 150 fr.) depuis plusieurs années. Au total, il table sur une quotité inchangée de 1,94 et prévoit des produits de 4 750 800 fr. et des charges de 4 699 650 fr. Il a été approuvé sans avis contraire.
Suite à la démission de Bertrand Wiesmann les citoyens ont élu Damien Breitschmid vice-maire et candidat officiel, sans discussion ni contre-proposition.
Les cinq autres membres sortants du Conseil municipal ont été réélus sans histoire. Il s'agit de Susanne Léchot, Raymond Vernier, Bruno Edelmann, Jean-Maurice Grosjean et Sandra Burger. Pour compléter l'équipe, en remplacement du maire, c'est Eric Naegele, pasteur, qui a été nommé.
Cinq membres ont été ensuite élus à la commission de gestion, soit les anciens Sven Henriksen, Gilles Berlincourt, Patrick Devaux, Bastien Munier et Jean-Luc Hauser.
Préalablement avaient été élus Jean-Claude Aeschlimann à la présidence des assemblées municipales, Patrick Devaux à la vice-présidence et Agnès Aufranc au secrétariat, tous trois anciens.
Enfin, cinq autres citoyens ont été nommés à la commission d'école. Il s'agit de Mireille Wimmer, Isabelle Hausmann, Caroline Mottet et Christine Henriksen. Arrivée au terme de toutes ces élections, l'Assemblée a manifesté son approbation à la création du Syndicat de communes des sapeurs-pompiers «La Colombe». Dans la foulée, elle a dit oui à ce qui aurait dû être le règlement d'organisation du syndicat de communes des sapeurs-pompiers, et le règlement d'organisation des sapeurs-pompiers des communes d'Orvin, Plagne, Romont et Vauffelin. Ces points avaient toutefois perdu beaucoup de leur importance. La commune de Plagne les ayant déjà refusés, le syndicat ne verra pas le jour comme prévu. L'acceptation globale et sans opposition de ces points n'avait dès lors plus qu'une valeur consultative, afin de renseigner la commission qui devra forcément tirer les conséquences du refus de Plagne. Les citoyens n'on pas pu se prononcer sur une modification de plan de zone, une question d'oppositions n'étant pas réglée. Les citoyens ont par contre voté un crédit d'engagement brut de 100 000 fr. pour la réfection partielle de la route Orvin - Les Prés-d'Orvin après une discussion animée par l'ancien maire Fred Gebel.
Enfin, dans le litige qui oppose la commune à la maison De Luca SA, l'assemblée a voté un crédit de 60 000 fr. pour solde de tout compte et pour clore un dossier épineux. La discussion fut vive, mais les documents à disposition insuffisants pour éclaircir les origines du litige. Un dossier à boucler au plus vite, donc... par 76 voix contre 16 et 25. B. D.

Damien Breitschmid, nouveau maire d'Orvin.  (Olivier Gresset)




Mots clés: Districts