Vous êtes ici

Abo

ORVIN | Assemblée municipale

Bertrand Wiesmann entre à la mairie

Blaise Droz

ORVIN | Assemblée municipale

Bertrand Wiesmann
entre à la mairie
Le combat des chefs opposant Fred Gebel, maire sortant à ses deux challengers Arlette Delémont et Bertrand Wiesmann a tourné à l'avantage du dernier nommé au terme de deux tours de scrutin.
Blaise Droz
L'assemblée municipale forte de 208 citoyens a tranché en faveur de Bertrand Wiesmann après une lutte en deux tours relativement ouverte, durant laquelle le nouvel élu a marqué son avantage au premier comptage déjà en emmagasinant 93 voix contre 70 au sortant et 39 à Arlette Delémont. Avec ce score, il manquait la majorité absolue d'une dizaine de voix. L'appel d'Arlette Delémont à faire reporter les voix de ses supporters sur Fred Gebel a été peu suivi et au second tour le challenger l'emportait par 106 voix contre 86. Pour le conseil, seuls trois candidats étaient en lice, soit Arlette Delémont, Susanna Léchot et Raymond Vernier, tous anciens. Leur élection s'est faite par acclamation. Un poste restera vacant, étant entendu que Damien Breitschmid et Jean-Maurice Grosjean ont été élus en alternance et ne devaient pas se soumettre cette année au verdict des citoyens.
A la commission de gestion, sont élus Sven Henriksen et Marianne Schläpfer (anciens), ainsi que Gilles Berlincourt et Patrick Devaux (nouveaux), également par acclamation. Ici aussi, un poste reste vacant. Même scénario pour la commission d'école, Christine Henriksen, Isabelle Hausmann, Mireille Wimmer, Anne-Christine Hauser, Caroline Mottet, Jean-Philippe Berger (tous anciens) et Sandra Burger (nouvelle) ont été élus sans aucune opposition. Les citoyens ont encore accepté le budget communal pour 2005. Ce dernier tourne autour de 5 millions de fr. et prévoit un déficit de 53 900 fr. Un excédent de passif encore modeste que les citoyens ont accepté d'autant mieux que le plan financier prévoit un retour dans les chiffres noirs dans les années à venir. Le règlement d'organisation a ensuite été accepté, de même qu'un crédit de 45 000 fr. pour la réfection de la route des Prés-d'Orvin.  B. D.





Mots clés: Districts